Bandeau.PNG

1986 : la naissance du Téléthon
C’est à l’initiative de deux pères dont les fils sont atteints de myopathie, Bernard Barataud (Président de l'AFM) et Pierre Birambeau (directeur du développement) que le Téléthon  voit le jour. À la demande de Bernard Barataud et avec l'approbation du CA de l'AFM, Pierre Birambeau est parti en 1986 aux États-Unis avec sa famille pour étudier le Téléthon américain. Bernard et Pierre en ont déduit les propositions permettant d'adapter en France le marathon télévisuel organisé depuis 1966 par le comédien Jerry Lewis. Sur la base du dossier qu'ils ont fait, ils parviennent à convaincre les dirigeants d’Antenne 2 (aujourd’hui France 2) d’adapter l’émission à la télévision française.
1987 : le premier Téléthon
Le premier Téléthon est lancé le vendredi 4 décembre à 20h30 sur Antenne 2 en direct des studios de Radio France. Pendant 28 heures non-stop, Michel Drucker, Claude Sérillon, Gérard Holtz et Jacques Chancel se relaient à l’antenne avec le parrain Jerry Lewis. L’émission obtient un succès retentissant. La collecte dépasse les 175 millions de francs (29,7 millions d’euros), soit trois fois plus que le montant espéré. Le compteur qui ne comporte que huit chiffres, doit être complété par un neuvième panneau écrit à la main. Dès cette première édition, le monde associatif, les fédérations sportives, les entreprises se mobilisent spontanément en organisant des manifestations culturelles et sportives dans les villes et les villages de France.
1987 – 2018 : la fidélité des Français
Depuis, le succès de Téléthon ne s’est jamais démenti témoignant de la fidélité sans faille des Français à cet événement qui allie spectacle, information et mobilisation populaire. De nombreux acteurs et actrices, chanteurs et chanteuses, ou champions sportifs, ont été parrains de l’émission.
Depuis 2018 : multiplication des victoires
En 2018, ce qui était tant attendu par les parents, ce dont les pionniers de l'AFM avaient rêvé, est devenu une réalité pour des maladies neuromusculaires. Des avancées historiques confirment le bien fondé des choix stratégiques de l’AFM-Téléthon qui, depuis près de 30 ans, impulse, soutient et finance le développement de la thérapie génique. Elle confirme également le rôle majeur joué par son laboratoire Généthon.

Michel Falconnet.JPG

Michel FALCONNET
Club de Dole
Délégué Téléthon

Contact : Clic